Générique Body Double

Motion Design - Septembre-Octobre 2017

Voici un travail de générique pour le film Body Double réalisé par Brian de Palma, qui construit sur une alternance constante entre réalité et cinéma. Tout ce qu’on nous présente comme vrai, limpide est est ensuite déconstruit et s’avère être finalement une pure mise en scène. De cette manière Brian de Palma établi une vraie satire du monde du cinéma, et nous présente l’envers du décor d’Hollywood.
Il s’agirait ici d’avoir une sorte de générique d’ouverture qui vient planter un décor. Mais pas le décor qu’on s’attendrait avec les lieux phares du film, non, des lieux insignifiants au scénario, des lieux qu’on aperçoit juste une fois au cours du film. Mais ce sont des lieux qui présentent le contexte du film, Los Angeles : ses villas, ses grands boulevards, ses palmiers, sa plage.
Ça permet de plonger le spectateur dans un espace idéal, puis, au fur et à mesure du générique, on déconstruit le décor : on montre que c’est un décor, de différentes manières : de la même façon que Brian de Palma agit lorsqu’il nous met devant un fait et que juste après il nous montre qu’en réalité ce n’était pas du tout ça.
La musique apporte également une dimension en plus et place le spectateur dans une ambiance pas si idéale que ça, évoquant ainsi toute la partie étrange, mystérieuse, glauque, cachée, de Body Double.
L’ensemble du générique est un travelling qui se balade au sein du décor: le travelling est le style de plan principal de Body Double, installant un rythme assez lent, et fait découvrir les lieux petit à petit.